C'est en lisant ce fascicule que Gauguin se décida à partir à Tahiti après avoir pensé aller au Viet-Nam puis à Madagascar. Cette brochure publiée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889 lui avait été procurée par Emile Bernard. 

Soyez mystérieuses, Bois de tilleul polychromé, 1890, Paris, Musée d'Orsay. S'inspirant de la figure d'Ondine de l'année précédente, Gauguin fit cette sculpture dans un style  très archaïque ou primitif. Ses lectures sur Tahiti n'y sont certainement pas étrangères. 

Van Ryssel (1828-1909), Vincent van Gogh sur son lit de mort, 1890, Paris, Musée du Louvre. Van Ryssel était le pseudonyme artistique du Docteur Paul Gachet peint par Van Gogh. 

Vincent van Gogh, Paysage au crépuscule, 1890, Amsterdam, Musée Van Gogh. Au moment de quitter Van Gogh, j'ai mis cette toile réalisée à Auvers-sur-Oise dans ce format de 100x50 qu'il affectionnait à la fin de sa vie. 

Johanna Bonger-Van Gogh en 1889, peu avant la mort des frères Van Gogh. L'oeuvre de Vincent aurait pu disparaître ou finir à la décharge sans cette femme (1862-1925), épouse de Théo, à qui son frère conseilla de tourner la page quand elle fut veuve (janvier 1891), en se débarrassant des centaines de toiles et de lettres de son beau-frère. Elle ne l'écouta pas, lut la correspondance de Vincent, regarda les tableaux, et découvrit son destin : partager cette oeuvre avec tous les hommes.