La famille Arosa. Debout à gauche, Gustave Arosa, près de lui son épouse assise Zoé. Derrière elle, la fille aînée Irène et son mari Adolfo Calzado, banquier espagnol de Paris, au pied de Zoé, la jeune Marguerite qui fit de la peinture avec Gauguin. Devant cette photo, on comprend pourquoi Gustave éprouva un tel penchant pour Aline Gauguin, la mère de l'artiste, mais on voit aussi que Marguerite, bien que richissime héritière, n'avait aucune chance auprès de Paul Gauguin.

Gustave Arosa (1818-1883).